L'évolution dentaire de l'enfant
 - Pendant, la grossesse de la future maman car c'est la période de la mise en place de la fluoration , qui bien menée n'est pas dangereuse et protège les dents de l'enfant. Il faut évoquer les différentes méthodes de fluoration lors de l'allaitement ou de l'utilisation du biberon.

Après la naissance, bébé peut accompagner sa mère, il fera connaissance avec le cabinet dentaire, c'est important pour qu'une relation de confiance s'installe.

Plus tard les consultations régulières entretiennent la confiance et l'enfant apprend à connaître le lieu de soin, le personnel, les instruments. il comprend très vite que c'est pour jouer et dire "maman, je n'ai rien aux dents".

A 6 ans apparaissent les premières molaires définitives, tout là- bas, tout au fond: faites- les vite surveiller par votre praticien car elles sont très fragiles et elles doivent rester en bouche jusqu'à 99 ans au moins !

A 7 ans les dents de devant tombent et sont remplacées par les incisives définitives. Attention, c'est la période des fractures: si votre enfant se casse une dent, gardez les morceaux et apportez- les vite chez votre chirurgien-dentiste.

Entre 9 et 11 ans, les molaires de lait et les canines seront remplacées, Il est important de surveiller leur mise en place. Puis se mettront en place les secondes molaires et à douze ans les arcades définitives seront constituées, il faut les surveiller.

Vers 18 ans les dents de sagesse apparaissent.


Les soins chirurgicaux
Les extractions

La conservation des dents et leur remplacement sont l'essentiel de la préoccupation des chirurgiens-dentistes. Néanmoins, dans certains cas, il faut enlever la dent. L'extraction est nécessaire

Une extraction ou avulsion est une véritable intervention chirurgicale.

Chirurgie apicale

Le praticien enlève les tissus infectés, granulome ou kyste, au niveau de l'os au bout de la racine dentaire. L'intervention permet l'élimination du foyer infectieux tout en conservant la dent.

Chirurgie correctrice osseuse

Interventions destinées à améliorer la surface d'appui des prothèses et leur stabilité. La plus simple et la plus courante est la régularisation des rebords osseux alvéolaires à la suite d'extractions.

Chirurgie des parties molles

Ces interventions sur différentes zones de la bouche permettent de traiter la gencive, l'élimination de calcul salivaire, de freins des lèvres ou de la langue, de tumeurs bénignes.

Transplantation

L'intervention consiste à extraire une dent généralement incluse et à la réimplanter à la place d'une autre dent absente ou dont la conservation est impossible.